Petites réparations et entretien en plomberie : conseils et astuces

resoudre-les-problemes-de-fuite-plomberie

Certains travaux de réparation ne nécessitent pas l’intervention d’un plombier.apprenez, au travers quelques recommandations pratiques,comment repérer une fuite d’eau via vos canalisations. Au travers la lecture de ce blog, vous découvrirez par la même comment installer ou remplacer vos équipements plomberie sans intermédiaire.

Connaître le volume exact de perte d’eau de sa plomberie à l’aide d’un compteur

Si par rapport à ce que vous consommez d’habitude, vous remarquez que votre facture d’eau continue de croître et ce, sans raison apparente ; c’est qu’il y a forcément un problème de fuite quelque part.

Fermez le compteur pendant 12 à vingt quatre heures.

Maintenant que le compteur a été stoppé, tout ce qu’il vous reste à faire consiste à noter ce qu’il mentionne comme chiffres et à le refaire au moment de le rouvrir. Le rapprochement des deux chiffres vous permettra de calculer la différence et de trouver l’écart pour déterminer la quantité exacte d’eau perdue :

  • Opérer le repérage d’une fuite est un jeu d’enfant. Il vous suffit de stopper provisoirement le robinet principal en aval du compteur et de le remettre en marche après12 à 24 heures.
  • Vérifiez ce qu’affiche le compteur et consigez-le sur papier . Votre consommation d’eau s’affiche en m3. Quant aux autres unités : hl, daL et l , elles sont clairement visibles à droite de la virgule. Ces indications-là vous révèleront tout à propos de la perte d’eau ayant fait explosé la facture à votre insu. Il vous suffira de noter l’écart après l’écoulement d’une durée de douze à 24 h.
  • Après avoir laissé votre compteur d’eau inactif pendant au moins une durée de douze à vingt quatre heures , rouvrez-le puis, notez ce qu’il affiche. Faites écouler de l’eau à votre robinet , ne perdez pas votre compteur de vue . Si votre compteur continue à tourner, c’est qu’il y a forcément une fuite quelque part. Coupez- le une fois de plus et notez ce qu’il affiche en final. Prenez votre calculette et tentez de rapprocher les résultats pour déterminer l’écart et connaître le volume d’eau perdu. Divisez ce chiffre par douze ou par vingt quatre, notamment selon la durée de la coupure, pour connaître votre débit réel de perte d’eau.
  • La fuite est maintenant décelée , le débit et le volume de fuite d’eau sont aussi connus. Tout ce qu’il vous reste à faire consiste à inspecter la totalité de vos installations pour boucher la fuite de tuyauterie.

 Comment résoudre une fuite d’eau

La fuite peut se manifester depuis un raccord ou un tuyau en mauvais état de marche .

  • Quel produit utiliser pour obturer un tuyau en Cu qui fuit ?

Comblez efficacement une fuite d’eau au niveau d’un tuyau en cuivre en vous servant d’un ruban adhésif spécial « autoamalgamant » ou d’un mastic bi-composant adhésif et durcisseur.

  • Le raccord laisse échapper beaucoup d’eau : Comment faire pour pallier cela ?

Il suffit de remplacer le joint pour réparer une fuite au niveau d’ un raccord défectueux

  • Votre tuyau en Cu libère beaucoup d’eau : Réparez- le en vous servant d’un mastic

On ne colmate pas une fuite de tuyau en cuivre sans polir la conduite. La zone à colmater est à préparer en premier. Servez-vous d’un chiffon bien propre pour la sécher . Ensuite, commencez par abraser minutieusement le tuyau en cuivre sur une zone à peu près plus élargie que la fuite afin de pouvoir faciliter l’accroche du produit.

Pour un polissage parfait, optez pour une laine d’acier fine, un morceau de toile émeri fine ou une brosse métallique Fractionnez le mastic en premier ; malaxez- le. Répétez l’opération jusqu’à obtention d’ un mélange de produit homogène et huileux . Le mastic une fois bien préparé, appliquez-le sur la conduite. La surface de fuite est bien polie, le mastic est parfaitement malaxé aussi ; il ne reste plus qu’à y aplanir le produit colmatant Il vous suffit d’attendre le temps nécessaire pour laisser sécher le produit et permettre un colmatage efficace de votre tuyau fuyant.

  • Colmater une fuite issue d’un tuyau en cuivre avec du ruban :

Prenez une brosse métallique, un morceau de toile émeri fine ou du papier abrasif et commencez à abraser votre tuyau en cuivre . Nettoyez-le à l’aide d’un chiffon et n’oubliez pas de le sécher. Utilisez un sèche-cheveux dans ce cas là. Préparez aussi la bande autoamalgamante adhésive et apprêtez-vous à l’appliquer sur la conduite.

Comment obstruer une fuite provenant d’un raccord :

  • Quand la fuite provient de votre bague PVC, la meilleure solution consiste à vous en approprier une neuve. Si elle est encore récupérable, resserez-la simplement. Si elle continue à faire fuir de l’eau, repositionnez le joint ou remplacez-le.

La bonne solution de comblement pour son tuyau en cuivre en cas de fuite d’eau dans les canalisations de plomberie

Détecter d’où provient une fuite n’est pas aussi facile qu’il paraît le plus souvent . Défectuosité de tuyaux résultant d’ un choc direct, gel de canalisations, défaut de conception , soudage de mauvaise qualité, micro-vibration, effet coup de bélier… autant de facteurs susceptibles de provoquer une fuite au niveau de votre système de plomberie . Un problème de fuite mineur comme un simple suintement peut être pallié par l’usage d’un mastic bi-composant antifuite et d’un ruban antifuite adhésif autoamalgamant. Un gros jet de fuite d’eau au niveau de votre tuyauterie ne pourra être pallié en revanche qu’au travers le remplacement de votre système raccord.

  • Mastic antifuite :

Le mastic antifuite se compose de 2 éléments parfaitement séparés : durcisseur et adhésif. Il est vendu en barres ou bien en tablettes minidoses et permet de colmater efficacement une fuite au niveau d’ un tuyau en cuivre . Pour l’utiliser, il suffit de le malaxer avec les doigts avant de l’appliquer sur la zone de contact responsable de la fuite.

  • Bande adhésive antifuite :

Ce ruban spécial ne rassemble pas aux autres types de rubans adhésifs comme celui de l’électricien par exemple car il est autoamalgamant. Une fois enroulé sur votre tuyau fuyant, il fait corps avec celui-ci et s’endurcit pour empêcher définitivement l’eau d’y échapper.

Comment colmater une fuite sur son tuyau en PVC

  1. Stoppez votre compteur pour freiner la fuite.

Stoppez le compteur en premier ; faites en sortes qu’aucune eau ne réussisse à couler en amont de la partie endommagée .

  1. Marquez les zones à découper pour enlever la partie défectueuse et ôtez-la du tuyau en PVC

Délimitez votre découpe de part et d’autre de la partie détériorée de votre tuyau en PVC. Scindez- la ensuite en vous servant d’ une scie à métaux, d’une scie égoïne ou d’une scie à guichet .

  1. Polissez les éléments résiduels :

Pour réussir le polissage des surfaces de contacts d’un tuyau fuyant en PVC, optez pour l’utilisation d’un un simple couteau, d’un papier abrasif ou d’un cutter que pour celle d’un ébavureur traditionnel.

  1. Il vous faudra maintenant astiquer les champs de contact :

Prenez votre feuille essuie-tout, imbimbez- la d’alcool pour opérer le délardage des manchons et aussi des extrémités restantes de la conduite sur environ trois à cinq cm .

  1. Procédez maintenant au déglaçage des champs de contact :

pour réussir le collage des zones de contacts, il vous faudra nécessairement les dégivrer au préalable .

  1. Mesurez le morceau de tuyau à échanger

Jaugez la partie à ôter , soustrayez un centimètre de la longueur obtenue.

  1. Place au découpage du nouveau fragment de tuyau :

intégrez le nouveau tube dans les mâchoires d’un établi pliant ou d’un étau sans trop serrer . Repérez la longueur des zones de découpe . Scindez le tube de remplacement et ébavurez- en les bouts .

  1. Préparez-en l’assemblage :

Votre canalisation est enfin prête à accueillir votre segment de tuyau neuf ! Pensez tout d’abord à écarter légèrement l’une des sections de conduite restantes puis commencez dès lors à dénouer les colliers qui fixent la partie la plus courte. Ceci, de façon à ce qu’ elle soit séparée du mur ou bien déposée au sol .

  1. Collez les surfaces de contact :

Pour ce faire, vous avez 2 possibilités :

  • Coller sur les surfaces dégivrées en appliquant directement la colle aux manchons.
  • Raccomoder le nouveau tronçon au système via le bout de votre tuyau et des sections de la conduite d’origine.
  1. Unissez manchons et tube :

Après avoir intégré les manchons aux bouts du tube de rechange, Enfilez-le à son tour, de part et d’autre ; des deux côtés.

Comment remplacer une chasse d’eau

Coupez le clapet d’arrivée se trouvant à l’un des deux côtés du réservoir puis, videz la chasse d’eau en la tirant avant de d’opérer son remplacement.

  1. Pour démonter votre votre chasse d’eau, il vous faudra enlever son couvercle :

Démonter une chasse d’eau tirette , c’est facile ! Dévissez-la simplement !. Le démontage d’une chasse d’eau pressoir s’opère pour sa part en détachant le fil assurant sa liaison à votre système de vidage.

  1. Et c’est maintenant qu’il vous faudra vous débarrasser de l’ancienne chasse d’eau :

Utilisez une clef plate ou une clé à molette pour dévisser l’écrou joignant le robinet d’arrivée d’eau à votre système de remplissage. Retirez le robinet flotteur du réservoir en dévissant l’écrou en plastique l’immobilisant .

  1. Faites en sortes que le joint soit bien retiré du réservoir des toilettes afin d’ installer votre nouvelle chasse d’eau :

Ouvrez votre réservoir des toilettes sur cuvette à commencer par dévisser les écrous et puis, enlevez les vis par le haut. Soulevez le réservoir et reposez-le après l’avoir démonté . A l’aide d’une clef spéciale, enlevez le soin d’étanchéité usé en dévissant le mécanisme de fixation du réservoir.

  1. Le réservoir doit être aussi repositionné sur la cuvette pour réussir le montage de votre nouvelle chasse d’eau :

La purification du céramique passe avant la restauration du réservoir. Il vous faudra visser son fond et aussi l’écrou du système de la chasse d’eau neuve en vous servant d’une clé spécifique pour ce faire. Opérez l’installation du nouveau joint mousse à son tour ; intégrez la rondelle conique au vis de fixation du réservoir, puis ce même vis en dernier. Serrez-en minutieusement les écrous.

  1. Restaurez le robinet et le flotteur :

Préparez un joint pour le filer sur le pas de vis du robinet flotteur. Enfilez ensuite ce pas de vis dans son trou. Une fois cela fait , renforcez l’écrou de fixation du flotteur et puis, montez le joint fibre dans l’écrou du robinet. En vous servant d’ une clé spéciale , vous pouvez serrer l’écrou tout en maintenant le robinet..

  1. Votre toilette est maintenant prête à accueillir la nouvelle chasse d’eau :

Après avoir réussi à faire correspondre la hauteur du nouveau mécanisme de chasse par rapport à la taille du réservoir, il faudra également monter le mécanisme sur sa base ; tout au fond du réservoir. Fixez manuellement en tournant à 90 degrés dans le sens de l’aiguille d’une montre.

bonnes-habitudes-a-adopter-sans-recourir-au-plombier

Comment détartrer un chauffe-eau

  1. Première mesure de sécurité avant le nettoyage : désactivez puis mettez hors tension votre chauffe-eau

Éteignez le disjoncteur général et retirez le fusible correspondant au chauffe-eauélectrique.

  1. Votre chauffe-eau a été désactivé et mis hors tension ? Maintenant il vous faut le purger

Une vidange n’est pas nécessaire pour un chauffe-eau stéatite. Pour celui d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée en revanche , la cuve du chauffe-eau électrique doit être complètement vidangée.

  1. Après avoir vidangé le chauffe-eau , ôtez sa résistance !

Vous avez réussi à vidanger votre chauffe-eau ? Félicitations ! Place maintenant au démontage de la résistance. Elle est logée juste en dessous du capot de protection. Dévissez le en premier pour démonter facilement la résistance de votre dispositif de chauffage.

  1. Bravo ! vous avez récupéré la résistance, purifiez- la à son tour
  1. A la toute dernière étape , pensez à repositionner la platine et ensuite, réactivez votre chauffe-eau

Il suffit de remonter la platine pour votre chauffe-eau électrique à résistance thermoplongée. Le fourreau doit être en revanche réinstallé sur la résistance puis au tour de cette dernière d’être réintroduite dans la cuve, pour le cas d’un chauffe-eau à résistance en stéatite. Il vous faudra la remplir avant de remettre le chauffe-eau électrique en marche.

31 janvier 2017 Caresse Longpré Blog Pas de commentaire

Vos commentaires