Fiche métier : le monteur électricien en réseaux EDF

informations-importantes-sur-le-metier-de-monteur-electricien-en-reseaux-edf

Informations importantes sur le métier de monteur électricien en réseaux EDF

Le métier de monteur électricien en réseaux de distribution consiste à assurer la fourniture en électricité des habitants dans chaque maison et dans les entreprises. Sa spécialité est d’installer, d’améliorer et d’entretenir les réseaux électriques basse et moyenne tension notamment les lignes et les postes électriques. Il dispose d’un véhicule de service et se déplace en milieu urbain et dans le milieu rural.

Tout ce qui concerne la profession de monteur électricien en réseaux EDF

Le monteur électricien Paris en réseaux de distribution est un professionnel construisant les réseaux électriques. Il intervient principalement sur des lignes basse et moyenne tension parfois très haute. Pour cela, il prépare le terrain, installe les poteaux, creuse des tranchées sous-terraines, déroule et fixe des câbles. Aussi, il met en place des divers raccordements au réseau électrique, des connexions ou des dérivations et des équipements électriques comme les disjoncteurs, sectionneurs et transformateurs. Dans la ville, il peut installer également l’éclairage public et les feux de circulation. Les raccordements ou branchements sont la première étape pour amener le courant au logement de l’usager-client. Ce professionnel doit donc installer le compteur ou le remplacer s’il est hors norme et poser le disjoncteur.

En outre, le travail d’entretien fait aussi partie intégrante de sa mission. Ainsi, il est chargé de détecter les pannes pour les réparer rapidement ou même remplacer un appareil, un isolateur, un câble ou un pylône. Le travail d’un monteur électricien en réseaux de distribution doit obéir à des règles de sécurité très strictes et nécessite des formations précises et une habilitation électrique spéciale. Enfin, il doit assurer l’entretien courant du réseau comme le désherbage, l’élagage ou le nettoyage des postes électriques.

Pour faire ce métier, le monteur électricien en réseaux EDF doit avoir une bonne faculté visuelle pour distinguer les couleurs. Une bonne condition physique est également indispensable pour remettre en place les lignes abattues par une tempête ou rétablir le courant. En outre, pour lever les poteaux ou dérouler des câbles, il faut savoir utiliser des matériels spécialisés comme les engins hydrauliques de levage, les pelles mécaniques ou encore les treuils.

Formations requises pour la fonction

Afin d’assumer la fonction de monteur électricien en réseaux de distribution, il est nécessaire d’obtenir les diplômes CAP ou Certificat d’Aptitude Professionnelle sur la Préparation et réalisation d’ouvrages électriques, le Bac Pro Electrotechnique, Energie, Equipements Communiants, le Bac Pro SEN ou Systèmes électroniques numériques et le diplôme de Monteur technicien en réseaux électriques.

On peut obtenir ces aptitudes grâce à l’apprentissage ou l’alternance avec un contrat de professionnalisation. Aussi, il est obligatoire que le monteur en réseau de distribution obtienne un certificat d’habilitation remis par ERDF ou Electricité réseau distribution France.

Lieux d’exercice et statuts du monteur électricien en réseaux de distribution

Dans ce métier, il faut être toujours disponible afin d’assurer la fourniture de l’électricité 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. En effet, ses interventions peuvent être demandées à tout moment en cas de problèmes. C’est pour cela que son travail est définit dans l’urgence et il peut tout à fait remplir ses missions en étant indépendant même s’il travaille parfois en équipe entre 2 et 10 personnes. Par ailleurs, le monteur en réseaux de distribution électrique travaille constamment à l’extérieur sur les poteaux électriques.

Après quelques années d’expérience, le monteur peut devenir chef d’équipe, par la suite chef de chantier. Il peut également s’orienter vers des emplois en bureau d’études.

23 juin 2017 Caresse Longpré Artisans Pas de commentaire

Vos commentaires